La Pirogue - Agence de communication pour une transition éclairée

La Pirogue - Agence de communication pour une transition éclairée

Développement durable – Responsabilité sociétale – Épanouissement personnel.

CONTACTEZ-NOUS

In. Fb.

La Pirogue

La Pirogue > Blog > Comment définir votre budget communication ?

Comment définir votre budget communication ?

Vous avez un service à promouvoir ? Un produit à vendre ? Une marque ou un projet à faire connaître ? Vous avez besoin de communiquer.
La communication est un investissement non négligeable… qu’il ne faut pas négliger. Autant le faire intelligemment…

 

Quel budget allouer à la communication ?

Retenez que ce que vous ne serez pas prêts à investir financièrement, vous devrez l’investir en temps, en auto-formation et autres apprentissages par l’expérience. Ce n’est ni mieux ni moins bien, c’est un autre chemin.

Souvenez-vous également que ce n’est pas parce que vous déléguez votre communication que vous n’aurez pas à vous impliquer. Bien au contraire.

Que vous embauchiez en interne ou que vous fassiez appel à des prestataires externes, personne ne peut travailler sans vous. Personne ne connaît votre métier ou votre passion mieux que vous.

Les communicants qui travaillent avec vous ne peuvent pas être de simples exécutants. Ils viennent questionner votre projet pour vous permettre de l’exprimer, dans la forme comme dans le fond, avec plus de justesse.

Si par exemple vous mettez tout votre budget sur une publicité dépourvue d’informations et qui ne s’inscrit pas, ne serait-ce que dans la plus basique des stratégies, cela reviendrait à arroser une dalle de béton pour démarrer votre potager.

Les théories du budget de communication

Vous avez certainement vu fleurir ces grands principes qui vous disent d’investir chaque année 20 à 30 % de votre chiffre d’affaires dans la communication. Pourquoi pas. C’est relatif.

Encore une fois, vous pouvez semer une partie de votre bénéfice sur des terres arides. Vous pourriez enrichir vainement les annonceurs. Mais même les communicants à qui vous déléguez cette tâche futile ne se nourriraient pas de cette tâche dénuée de sens.

Toutefois, il est pertinent d’allouer un budget communication dans votre prévisionnel pour vous rappeler l’importance de ce poste. C’est votre stock de grains. A vous de voir comment le semer. Rien ne vous oblige à tout utiliser. Rien ne vous oblige à vous concentrer sur la même parcelle.

 

Inscrire la communication dans votre stratégie

Communiquer, c’est essayer d’aller vers les autres, sans garantie du fameux “retour sur investissement”. C’est un peu comme l’amour : s’il y avait une formule magique, tout le monde l’utiliserait… et celle-ci ne fonctionnerait plus.

Pour autant, si essayer, parfois tâtonner, souvent expérimenter, s’inscrit au cœur de toute démarche sincère de communication, on n’avance pas pour autant à l’aveugle.

Pour mettre le plus d’atouts possibles de votre côté, on s’appuie sur l’intention que vous voulez faire passer, les valeurs que vous voulez transmettre, sur votre identité qui va vous permettre de trouver écho chez les interlocuteurs qui vous correspondent.

Explorer pas à pas, pour croître au bon endroit, au bon moment

Vous n’allez pas semer toutes vos graines sur la première parcelle trouvée.
Vous n’allez pas non plus n’en semer qu’une et tirer des conclusions hâtives sur la fertilité de la terre.
Vous n’allez pas non plus disperser toutes vos graines aux quatres vents, sous peine de ne pas pouvoir suivre, analyser et comprendre pourquoi certaines poussent et d’autres pas.

Pour se donner un maximum de chances, l’essentiel est de revenir régulièrement aux bases : votre identité et vos intentions. Il n’y a pas de stratégie de communication durable qui puisse faire l’impasse sur ce mouvement régulier.

En d’autres mots, ne vous précipitez pas. Trop souvent, nous voyons des clients arriver bille en tête avec la ferme intention de faire un site web… alors que l’identité de leur projet n’est pas clarifiée. C’est ce qu’on appelle mettre la charrue avant les bœufs.

Le site internet n’est pas inutile, loin de là. Ni plus ni moins que la communication sur les réseaux sociaux. Mais cela devient une dépense contre-productive lorsque l’investissement est fait au mauvais moment. Cela reviendrait à semer vos graines à la fin de l’automne.

 

Investir dans une relation d’accompagnement avec votre partenaire de communication

Vous l’aurez compris, l’investissement le plus important dans votre communication reste la présence que vous lui accordez et les questions que vous vous posez.

En étant disponible vous permettez à votre communication d’interroger efficacement votre projet.

Pour vous permettre de sortir de l’effet “tête dans le guidon”, c’est aussi le premier rôle de votre équipe de communication. Bien avant les compétences opérationnelles. Les techniques et autres savoirs-faire ne pourront s’exprimer correctement que si le client et le communicant prennent régulièrement de la hauteur.

En pratiquant l’écoute active, nous sommes là pour vous interroger et vous permettre d’exprimer ce qui est le plus en phase avec votre projet.

C’est d’une banalité, pourtant trop souvent oubliée, mais la technique se met au service de votre stratégie. Ne négligez donc pas ce poste primordial dans votre budget communication.

Si vous deviez geler une partie de votre budget communication, sacrifiez-vous les séances d’accompagnement ou le site web ?

 

La stratégie ne coûte pas le plus cher

Prendre le temps de se poser, de réfléchir et d’être créatif vous fera dépenser au plus juste.

  • En ne donnant plus de coups d’épée dans l’eau, vous éviterez des dépenses inutiles.
  • En ayant un message plus juste, vous optimiserez vos dépenses.
  • En ne vous précipitant pas sur des actions non prioritaires, vous ne jetterez pas l’argent par les fenêtres.

En résumé, votre budget communication n’est pas un chiffre théorique. C’est une méthodologie d’investissement mesuré et enthousiasmante.

Les premiers rendez-vous d’accompagnement que l’on vous propose permettent justement d’évaluer :

  • vos aspirations et vos besoins ;
  • la maturité de votre projet ;
  • les solutions opérationnelles envisageables ;
  • les acteurs à impliquer ;
  • les coûts nécessaires à anticiper ;
  • un premier planning théorique de mise en œuvre, adapté au budget disponible ainsi qu’aux autres paramètres contextuels (votre disponibilité, d’éventuels prérequis, votre rythme…).

A ce stade, votre budget communication s’élève donc à 30 € TTC pour un premier rendez-vous d’accompagnement découverte.

A l’issue de celui-ci, vous repartez avec :

  • un compte-rendu ;
  • une suggestion de plan d’actions adapté à vos objectifs ;
  • un devis “pédagogique” pour vous permettre de mesurer le coût de chaque poste et anticiper le moment adéquat de sa mise en œuvre.

Laisser un commentaire