La Pirogue - Agence de communication pour une transition éclairée

La Pirogue - Agence de communication pour une transition éclairée

Développement durable – Responsabilité sociétale – Épanouissement personnel.

CONTACTEZ-NOUS

In. Fb.

La Pirogue

La Pirogue > Blog > Client, utilisateur… l’importance de connaître sa cible !

Client, utilisateur… l’importance de connaître sa cible !

Enfonçons les portes ouvertes : il est mieux de savoir à qui vous parlez avant de parler. Si ce propos semble une évidence quand vous vous projetez dans une conversation, on s’aperçoit souvent que le concept s’évapore quand il faut communiquer plus largement… Pas facile de toucher le coeur des gens quand ces mêmes individus sont justement réduits à « des gens », une foule informe, souvent protéiforme. Bref, dans la com’ on réfléchit à qui on s’adresse avant de l’ouvrir, à ces personnalités, cultures et attentes aussi diverses que multiples.

Vous avez quelque chose à dire, mais à qui ?

Souvent passionné par votre métier, convaincu par votre produit, vous n’avez qu’une envie : crier au monde à quel point ce que vous faîtes est exceptionnel. Autant dire que vous risquez de vous user les cordes vocales rapidement.
Le concept de la bouteille à la mer porte en lui quelque chose de romantique. Sa dimension aléatoire risque cependant de ne pas répondre à vos attentes pour développer votre activité ou pour faire passer vos idées.
Il nous arrive très souvent encore d’entendre des clients nous dire qu’ils veulent s’adresser à tout le monde quand on leur demande quelle cible ils veulent toucher. En les aidant à resserrer la typologie d’interlocuteurs qu’ils visent, notre objectif n’est pas de restreindre leur ambition, mais de faciliter la construction de leur message.
Il n’y a pas de message universel. Vous devez déjà choisir la langue que parlent vos interlocuteurs, puis il vous faudra affiner le langage en fonction des mots et de la grammaire qu’ils savent entendre. Plus vous resserrez, plus vous facilitez la construction de votre discours et plus vous toucherez l’intime et l’émotionnel de votre cible. Plus vous serez proche de ce qu’ils veulent… à condition de bien les connaître

Plus qu’une question de langage.

Les codes culturels de vos cibles ne sont pas forcément les vôtres. Apprenez à connaître les comportements de ceux que vous voulez toucher. Où sont vos clients ? Quels lieux fréquentent-ils ? Quels réseaux sociaux consultent-ils ? De quelle attention disposeront-ils quand ils seront confrontés à votre discours ?
En prenant le temps d’étudier vos cibles, vous augmentez vos chances de les émouvoir. Sans le dénaturer, vous pourrez ajuster la forme et le fond de votre discours à ce qu’ils peuvent entendre. Vous ne direz évidemment ni la même chose, ni les choses de la même façon selon le support sur lequel vous allez vous exprimer.

Se concentrer et élargir.

Restreindre la cible à laquelle vous vous adressez permet de travailler finement votre discours et d’obtenir des retours qualitatifs que vous ne pourrez pas avoir avoir face à un public disparate. Mieux vaut donc cibler un ou deux types d’interlocuteurs potentiels avant de toucher une audience plus large une fois que vous aurez testé votre discours. En changeant, les paramètres un par un, vous aurez un meilleur contrôle et une analyse plus fine de votre stratégie de communication.

Laisser un commentaire